1974-2014 : Quarante ans !


Quarante ans de convivialité, de galères et de... joies !


1974, certains d'entre nous n'étaient pas encore nés, d'autres étaient en capacité de pleinement exprimer leur potentiel sportif, d'autres se souvenaient des courses d'avant-guerre et se maintenaient en forme par des sorties régulières.

Parmi tous ceux-là, deux amis, anciens coureurs pensaient qu'il fallait faire quelquechose.

En 1974, en France, le premier choc pétrolier (1973) venait de mettre fin à ce que l'on appelle les 30 glorieuses. Le Président Pompidou ne pourra pas finir son mandat, Valérie Giscard-d'Estain lui succède. "Emmanuelle" et "Les aventures de Rabbi Jacob" remplissent les salles de cinéma, les Rolling Stone chantent "Its only roch and roll", et Annie Cordy "La bonne du curée".
eddy Merckx
Le Français, Rolland Moréno, invente à Marseille la carte à puce. Plus près de nous le FLB plastique l'émetteur de l'ORTF.

Du point de vue sportif l'année 1974, voit l'Allemagne accueillir et gagner la Coupe du Monde de football. Eddy Merckx remporte son 5 ème et dernier Tour de France et devient à Montréal Champion du Monde, alors que Raymond Poulidor prend la deuxième place !... C'est Georges Talbourdet qui revêtira cette année-là, le maillot de Champion de France à Château-Chinon.

La commune de Saint Avé n'est encore qu'un bourg, son centre continue à se renforcer par le sud. Des lotissements sont implantés le long de la rue de l'hôpital en réponse à l'attractivité de l'EPSM et les villages de Kerdogan, Liscuit ou Rulliac se développent. La population est alors de 5 628 habitants (1975) pour 1 267 hébergements. C'est Pierre Le Nouail, le Maire. Il aura l'occasion en 1974 d'inaugurer la salle Jo Le Drevo.
Départ clm
Marc le PRIELLEC, qui avait dû s'expatrier à Lorient pour des raisons professionnelles s'installe dans le coin. Il a encore de beaux restes de coureurs et gagne le "Sprint du Poteau" !....

Il retrouve son "vieux copain" Jean François LAYEC avec qui il avoue avoir partagé quelques galères, mais aussi des moments forts de victoires et de gloire. Jean François était un sprinter, il a été Champion de Bretagne de vitesse en 1960, troisième à la Médaille de Paris la même année, se souvient Marc.

Photo groupe 1974
Les pionniers des cyclos de Saint Avé

Photo JF Layec C'est Jean François qui prend l'initiative de créer un Club. Il contacte son ami Marc et lui suggère de se lancer dans l'aventure. Jean François LAYEC en sera le premier Président jusqu'en 1976. Marc lui succèdera durant 2 ans.

Marc : "Le Club est créé en Octobre 1974, le premier dimanche, on était 5, un an plus tard ont été 109, dont 20 féminines !" Ce dernier chiffre semble pour beaucoup un peu exagéré. Il y avait bien des féminines, peut être que Marco, ne sachant plus où regarder, en a inscrit dans ses souvenirs plus que de réalité?
premier maillot
L'esprit du départ, marqué par la convivialité, fruit d'une amitié forgée à travers la compétition cycliste perdurera tout au long de ces quarante ans. Aujourd'hui encore, le club est composé d'une majorité d'anciens coureurs, qui aiment à se confronter mais cela sans aucun enjeu et en toute amitié. C'est dire que le niveau de performance est assez élevé et que globalement le Club maîtrise bien toutes les techniques de course. Les séances d'entraînement, les jeux d'abri, les techniques de relais selon l'orientation et la force du vent n'ont plus de secret pour chacun. On voit même se développer des jeux d'alliance et de méfiance dans l'organisation des échappées et la préparation des sprints. Seule différence, il n'y a pas de primes à gagner ou à partager, seulement le pot de l'amitié et plus besoin de se faire remarquer par le sélectionneur national en vue des championnats !...

Maurice BELLEC, prendra le relais de Marc et assurera la présidence durant 3 ans de 1978 à 1981.

Aujourd'hui le Club recrute bien au-delà de la seule commune de Saint Avé. Marc confirme que : "déjà en 1974, les amoureux du vélo venaient de loin. Raymond PEDRONO par exemple qui était un ancien coursier présélectionné Olympique en 1960 venait de Locminé. D'autres venaient d'Auray, Baden, Aradon, Séné d'un peu partout ! Aujourd'hui il y a un peu le même phénomène, on voit des gens de partout pour trouver quelque chose qu'il n'y a pas ailleurs !

Jean EVEN, qui présida aux destinés du Club durant 7 ans de 1984 à 1990, déclare que le Club a toujours laissé une grande liberté à ses membres, notamment en ne s'affiliant à aucune fédération. Il n'y avait pas à l'époque autant de cyclos sportives qu'aujourd'hui, en revanche les Clubs organisaient des "Brevets" de 50, 100, 150 voir 250 km. On nous remettait un "certificat" à la fin. D'autres se lançaient et se lancent encore dans les mythiques "Cyclo-sportives" comme Paris-Brest-Paris, ou Bordeaux-Paris. On peut citer Gaby NAËL, à l'époque et plus récemment Bertrand MERLET, ou Joachim LE TUMELIN, tous deux toujours dans le coup tous les dimanches.

C'est aussi dans ces années là que le Club participa régulièrement aux 24 Heures de Ménimur à Vannes en alignant plusieurs équipes au départ.

Daniel ROBIN succédera à Jean Even en 1991. Il assurera l'intérim de la Présidence durant 2 courtes années. Sa disparition marquera de nombreux cyclos et amis. En effet en Juillet 2006 il décéde soudainement, dans un col des Alpes alors qu'il était allé en vélo chercher son pain et rejoignait son camping-car.

C'est dans les années 80, sous sa présidence et avant, celle de Jean Even que le Club organisait chaque année un contre-la-montre réservé aux cyclos de Saint Avé. "La soirée se terminait souvent chez Bernard FRANC autour d'une grillade et dans une très bonne ambiance", se souvient Jean.

Départ clm Yves LE PETIT, Président de 1992 à 1997, se souvient aussi très bien des contre-la-montre du Club, pour notamment en avoir remporté trois, dont la dernière fois en devançant Alain PEDRONO de 12 secondes, ce dont il n'était pas peu fière dans la mesure où Alain était en la matière une référence et le reste encore d'ailleurs. On avait un circuit de 5,5 km, se souvient Yves. "Le départ se faisait du bas bourg, près de la cantine et on arrivait à Lescran. On avait eu quelques soucis avec la Maréchaussée, alors on s'est rabattu sur un circuit du côté des carrières de Grand-Champ". Au fil des années, le nombre de participants a diminué, le contre la montre du Club s'éteindra en 1997.

"La Route Bretonne" existe depuis une trentaine d'années se souvient Marc LE PRIELLEC. Cette classique élite open amateur est née d'une scission au sein de l'ASPPTT. C'est P. LE MELLEC, avec le "Véloce Vannetais" qui l'a créée un peu en concurrence à "Manche- Atlantique" qui existe toujours. Le Comité des fêtes de Saint Avé apportait seul sa contribution au début, puis il a sollicité le Club de Saint Avé qui depuis une bonne quinzaine d'années est devenu co-organisateur. C'est pour le Club un moment fort qui mobilise tous les adhérents, afin d'offrir aux Avéens un spectacle gratuit de grande qualité et de permettre aux coureurs de rouler en toute sécurité.

Jean François MORIO, Président à deux reprises (1997-2001, puis 2010-2012) n'a pas hésité, quand en 1998, Jean LE GAC, Adjoint au Maire chargé des sports, le sollicita pour suppléer le Comité des Fêtes qui éprouvait des difficultés à assumer seul l'organisation de la course dans la commune. L'ancien coureur, qui fut un temps stagiaire professionnel, mit toutes ses connaissances, son expérience de la compétition et son énergie au service de cette manifestation sportive. Il se révélera un excellent organisateur. Yves se souvient : "Nous sommes parti à trois au départ, on faisait nous même les programmes, le parcours restait ouvert à la circulation, il fallait s'occuper de tout. Aujourd'hui et sous la conduite de Gérard LE MAITRE, différents groupes gèrent chacun un domaine précis et l'organisation est devenue plus professionnelle. C'est un véritable événement sportif, une belle image pour le Club, l'organisation est marquée des savoir-faire d'anciens compétiteurs.

Paradoxalement, l'ancien coureur Jean François MORIO, au palmares amateur élogieux, cherche avant tout à développer la convivialité plutôt que l'esprit de compétition dont sont emprunts nombre de cyclos à Saint Avé. C'est lui qui mit fin aux contre-la-montre En revanche il proposa d'organiser la sortie familiale sur deux jours. La première fois, nous avons pris la direction de Loctudy dans le Finistère. Nos compagnes nous ont rejoint pour le soir en voiture, le lendemain on a fait une super ballade ensemble. Les sorties familiales restent des moments forts de convivialité, où au-delà du vélo on découvre un peu de l'univers et de l'histoire de chacun. Ainsi se tissent les liens qui font la vie.

Bruno HEMERY, Président de 2001 à 2005 s'inscrira dans la continuité de l'action de Jean François. Dans la discrétion, mais avec conviction, sérieux et efficacité, il a renforcé le Club, qui verra ses effectifs augmenter et sa notoriété s'affirmer, tout en préservant cet esprit de convivialité.

Photo de groupe 1984
1985 : remise d'un trophée à Charles Guichard, pour son assiduité de vétérant, et toujours dans une bonne ambiance familiale.


Yves, rappelle, qu'il a toujours préconisé des sorties en deux temps : "On démarre dans la convivialité, on échange, on discute et on s'attend jusqu'à la fin de la neutralisation", ensuite chacun s'exprime à la force du mollet. Il regrette qu'aujourd'hui, dans beaucoup de groupes, c'est la course dès le départ. Mais c'est l'esprit du temps confit-il.

Photo de groupe SMT Si la convivialité et l'esprit de compétition ont toujours été les marqueurs du Club, ce dernier n'a cependant pas échappé aux influences de son temps. Ainsi Yves a présidé l'introduction du "sponsoring". Cela s'est traduit par la création d'un nouveau maillot aux couleurs de la SMT. Le patron de cette entreprise locale de menuiserie, Raynal NIVANEN, roulait avec les cyclos de Saint Avé, il en deviendra le premier véritable sponsor.

Le matériel et les pratiques ont aussi évoluées. Il y a quarante ans les vitesses se passaient au doigté, les pédales à blocages automatiques n'existaient pas et l'on n'imaginait pas qu'un jour tous les cyclos de Saint Avé se présenteraient devant le Welcome, affublés de casques, qualifiés à leur origine de "cocottes-minute" et qui étaient la risée de tous.

Dans un autre domaine, Jean Simon DUBOIS, Président de 2005 à 2010, fera entrer le Club dans le monde des nouvelles technologies, en créant en 2006, le présent site internet au nom et aux nouvelles couleurs du Club.

L'histoire donne de l'épaisseur au présent !

Ainsi Eric LE GAC, Président actuel, hérite d'un Club maintenant riche de son passé mais aussi fort de ses valeurs et de ses pratiquants. En effet, la lecture de ce petit historique pourrait laisser croire que le club s'est fait par ses Présidents, ce n'est qu'un artifice rédactionnel. On ne peut en quelques lignes citer tous ceux qui chaque dimanche et au quotidien ont apporté leur contribution à la vie du Club et fait en sorte que la passion pour ce curieux engin et pour le sport puisse s'étoffer de contacts, d'échanges, de vécus communs. Que chacun, qu'il soit président, administrateur, responsable de groupe, organisateur de sorties, commissaire de course, responsables de buvette, simple pratiquant, performant ou non en soient remerciés.

Grâce à eux le Club a encore un bel avenir !

Octobre 2014.
JY.LP

Merci à tout ceux qui par leurs souvenirs, la mise à disposition de photos, ou d'articles de presse ont contribué à la rédaction de ce bref historique.



"La Gazette" des cyclos de Saint Avé : un espace partagé de l'actualité du club.

E.S.S.A. cyclos - 2006-2011 © - Tous droits réservés - réalisation : JSD (Arvor Formation)