Rechercher

ActualitésPosté le 23-06-2019
à 15:54:59

L'appel de Yannick GUEGUEN Président du Véloce Vannetais !

Bonjour,
Comme vous le savez surement, le Véloce Vannetais Cyclisme va de nouveau organiser le GRAND PRIX CYLISTE DE LA VILLE DE VANNES, celui-ci se déroulera le vendredi 12 juillet au soir, avec un départ à 20 heures. Mais, pour organiser une telle épreuve, nous avons besoin de bénévoles pour assurer la sécurité du circuit. Nous devons positionner près de 50 signaleurs sur le parcours. Alors, nous avons besoin de vous les amis. Merci de vous mobiliser et de mobiliser votre réseau pour que cette course soit belle et reprenne sa place dans le paysage cycliste après une trop longue interruption. C’est pourquoi, pour le bien du cyclisme dans le Pays Vannetais, je m’autorise à solliciter votre aide, pour que vous puissiez relayer cette demande auprès de vos licenciés, sympathisants et associations amies.
Nous avons besoin de votre présence de 18h30 à 22h30 pour assurer la sécurité aux intersections du circuit qui tournera autour du bassin du port en passant par le tunnel de Kérino et avec une arrivée rue, Ferdinand le Dressay (Quai Bernard Moitessier).
Merci de m’indiquer par mail si vous pouvez être présent et si vous pouvez être accompagné d’un proche.
Je compte sur votre appui, et sur ce témoignage de solidarité inter-clubs, inter-associations.
Bien sportivement.
Yannick GUEGUEN
Président


Les cyclos de Saint AVé intéressés sont invités à le signaler, au plus tôt, à Patrick CHEVILLARD, tél : 07 84 14 03 75, ou courriel : chevillardpatrick@orange.fr

De Quebec - JY.LP - "La Gazette"

commentaire(s) - Poster un commentaire


La vie du ClubPosté le 17-06-2019
à 02:42:43

Ce sera cette année à ... l'Île aux Moines !

Dimanche 23 juin, après la sacro-sainte sortie cyclo qui nous amènera du côté de Landévant-Landaul, avec des kilomètres mais peu de dénivelé et un raccourci pour ceux qui souhaiteraient s'attarder sous la douche, le Club vous invite à partager un autre moment de convivialité accompagné ou non de vos conjoint et enfants.
La traditionnelle sortie familiale aura lieu cette année à l'Île aux Moines.
Le rendez-vous est fixé à Port-Blanc (Baden) vers 12H 30. La traversée avec le bac sera prise en charge par le Club.
L'apéro sera fourni et offert par le Club. Il reviendra à chaque convive d'apporter son repas et ses couverts (dans la mesure du possible, non jetables... mais buvables).
A ce jour (14/06/2019), les prévisions météos sont excellentes et annoncent un plein soleil pour toute la journée, avec 23° et un vent de 15 km/h. A vos casquettes, à vos lunettes...!
Le Président et le Bureau comptent sur vous !

Toutes à Vélo... jeudi 20 juin !

Le mouvement "Toutes à vélo" initié en 2012, continue à prendre de l'ampleur. Comme toutes les grandes manifestations sportives, cet évènement se déroule tous les quatre ans. Il est placé sous l'égide de la Fédération Française de Cyclotourisme.
Il est devenu le plus grand rassemblement cyclotouriste, exclusivement réservé aux femmes. Le dernier s'est déroulé à STRASBOURG en 2016, le prochain aura lieu les 12 et 13 septembre 2020 dans "la ville rose", la bien nommée pour accueillir la gent féminine, à TOULOUSE. Quelques 5 000 participantes sont attendues.
Il reste encore du temps pour s'y préparer, mais d'ores et déjà, le club "Vannes Cyclo Randonneur" organise cette semaine une randonnée 100% féminine, le jeudi 20 juin 2019.
Départ à 8H 30 de la Maison des Associations, 31, rue Guillaume Le Bartz à Vannes.
Deux parcours sont proposés, 105 km et 64 km. Barbecue à Pluvigner.
Pour tout renseignement : 06.25.93.39.48.
Une belle occasion pour nouer des contacts en vue d'une préparation coordonnée pour le mois de septembre 2020.
"Toutes à Vélo" à Vannes le jeudi 20 juin 2019.

De Montréal -JY.LP- "La Gazette".

commentaire(s) - Poster un commentaire


ActualitésPosté le 10-06-2019
à 10:31:49

Séjour sportif dans le Limousin... 2 places disponibles à prendre !

Bertrand MERLET nous a encore préparé un séjour sportif de grande qualité cette année. Suite à deux désistements, deux places sont encore disponibles.
Vous avez envie d'ailleurs !... ça tombe bien, il ne faut pas hésiter, partez avec les Cyclos de Saint Avé dans la région qui a vu naître et qui a modelé Raymond POULIDOR.
Ce sera du samedi 15 juin au jeudi 20 juin, dans un coin de campagne situé au sud de la Vallée de la Dordogne, entre le Parc Naturel Régional de Périgord-Limousin et celui des Mille Vaches en Limousin.
L'hébergement se fera au Domaine de LALEU, une charmante ferme, aménagée en gîte, située sur la commune de LUBERSAC et organisée pour pouvoir accueillir des groupes. Au programme une sortie quotidienne sur la journée avec un retour chaque soir au gîte.

Quelques précisions sur l'organisation de la sortie :
  • Chargement des vélos dans la remorque, vendredi soir 14 juin (horaire à préciser).
  • Départ à 8 heures le samedi 15 juin de Saint Avé.
  • Déjeuner en route.
  • Arrivée vers 16 heures à Lubersac.
  • Installation au Domaine de Laleu et essai des vélos.
  • Dimanche, lundi, mardi et mercredi, circuits en boucle autour de Lubersac.
  • Retour à Saint Avé, le jeudi 20/06 dans l'après midi.
Pour toutes précisions, prendre contact avec Bertarnd MERLET. Si vous n'avez pas ses coordonnées, adresser un mail à "La Gazette" par "Contact" qui transmettra.

Les vélos étaient aussi de la partie lors du débarquement du 6 juin 1944.

"La Gazette" du 12 novembre 2018, a déjà évoqué la place du vélo sur le front durant la grande guerre de 14-18. On le sait moins, mais le vélo était aussi présent à l'occasion du débarquement du 6 juin 1944. Il a par ailleurs joué un rôle très important dans la vie quotidienne des Français et de la Résistance durant l'occupation. A n'en pas douter il sera aussi présent pour le troisième conflit mondial... celui de la lutte contre le réchauffement climatique, mais de cela nous en avons déjà parlé et l'histoire nous en reparlera un jour. En attendant "La Gazette" vous invite à parcourir un article intéressant de Xavier CADEAU paru dans le magazine "Weelz !". "D-Day, des vélos ont aussi débarqué en Normandie le 6 juin 1944".
Bonne lecture, bonne route !

commentaire(s) - Poster un commentaire


InnovationPosté le 02-06-2019
à 20:17:48

Comment "La Gazette" a inventé l'eau chaude !

Le 12 juillet 2016, "La Gazette" consacrait sa chronique aux enseignements que l'on pouvait tirer de la descente de Chris FROOME dans le col de Peyresourde, assis sur le tube horizontal de son cadre. (Pour relire la chronique, taper "Froome" dans "recherche", puis OK, à gauche de la présente page).
En rappelant qu'à 50 km/h, 90% des efforts d'un cycliste sont utilisés pour lutter contre la résistance de l'air (1), nous étions arrivé à la conclusion que cette technique permettait effectivement d'aller plus vite, mais qu'en revanche cela se faisait au détriment de la sécurité, de la précision du pilotage et du confort.
On en veut pour preuve et comme démonstration la chute de Philippe GILBERT dans le Tour de France 2018 lors de la descente du col du Portet d'Aspet dans la 16 ème étape, Carcassonne-Bagnère de Luchon. Observez bien le tout début de la séquence.
L'analyse des images montrent que dans l'avant dernier virage précédant la chute, il est assis sur le cadre, il se rassoit pour ralentir et prendre ce virage, puis repart sur le cadre et se relève rapidement, en plein freinage, pour le virage suivant. Il n'ouvre pas assez l'attaque de la courbe de celui-ci, arrive alors trop vite, cherche à ralentir en plein virage, il chasse de l'arrière et finit par basculer par dessus le parapet.
Il me semble évident que cette erreur de pilotage est la conséquence directe de sa position sur le cadre. Si la remontée sur la selle et le freinage ne sont pas suffisamment anticipés et cela se joue à quelques centièmes de secondes, on se retrouve avec le corps et donc le poids tout à l'avant du vélo, sans contact avec la selle, à un moment, précisément où le poids devrait être le plus possible à l'arrière de la selle et au plus bas.
Je concluais alors, que je ne comprenais pas que l'on n'ait pas encore inventé une selle télescopique et un chariot articulé afin de pouvoir adapter sa position selon les circonstances et en toute sécurité.
Et bien ce jour là, "La Gazette" a inventé l'eau chaude !
En effet, à l'occasion d'une manifestation commerciale chez un vélociste local, j'ai découvert et de mes yeux vu fonctionner une selle télescopique automatique. Ce type de matériel existait depuis longtemps sur les VTT, je l'ignorais totalement. Impardonnable n'est-ce pas ?
La première selle télescopique a pourtant été créée en 1980 aux USA à l'aide d'un ressort et d'un collier à serrage rapide : La "Hite Rite". Il faudra attendre l'an 2000 pour voir automatiser la sortie de selle, commandée du guidon : La "Gravity Dropper". Depuis 2010, la "Rockshox-Reverb" s'impose comme référence en la matière. Il faut absolument tester ce type de matériel sur les vélos de route afin de vérifier quels peuvent-être les gains, en termes de performances et de sécurité.
Alors, j'imagine que les règlements de la FFC et de l'UCI précisent que la selle doit être fixe. - Daniel PROUST, devrait pouvoir le confirmer - mais si les gains sont là et si l'on veut que les choses avancent, les règlements devront aussi évoluer.
Vivement demain !
En attendant "La Gazette" recherche des volontaires bricoleurs pour tester ce type de montage sur des vélos de route.
JY.LP

(1) - Fred Grappe : "Cyclisme et optimisation de la performance" - Pages 310 à 312 - 2 ème édition - Deboec

commentaire(s) - Poster un commentaire


E.S.S.A. cyclos - 2006-2011 © - Tous droits réservés - réalisation : JSD (Arvor Formation) - Propulsé par 1TwoNews