Rechercher

Chroniques du ClubPosté le 03-10-2017
à 22:55:44

La vie du club

Le Conseil d'Administration (Bureau) des Cyclos de Saint Avé s'est réuni le 22 septembre dernier.
A retenir de cette réunion :
--> L'Assemblée Générale du Club se tiendra le samedi 16 décembre, salle Jean Le Gac. Une date à retenir et à bloquer sur vos agendas, la participation de tous est importante.
--> Une commission "Nouveaux maillots", animée par Jean EVEN a été créée. Elle devra définir le nouveau design, choisir les couleurs (Les maillots resteront à dominante verte), mettre en concurrence les fournisseurs et lancer la commande pour une livraison en début d'année 2018.
De nouvelles conditions d'attribution pour les nouveaux seront définies et soumises au vote de l'Assemblée Générale.
La participation financière demandée pour ce nouveau paquetage sera fixée au vu du bilan financier et fonction du nombre et de la générosité des partenaires.
--> Il sera proposé à l' Assemblée Générale d'augmenter la cotisation annuelle, inchangée depuis 4 ans.
--> Bertrand MERLET a accepté de prendre en charge les parcours 2018. Vous pouvez lui faire des propositions. Il nous prépare également une surprise pour le séjour sportif de juin 2018. Elle sera dévoilée lors de l'Assemblée Générale.
--> Yann SAVARY, (Gr 3) sera le référent assurance en cas de chute, ou pour toute autre question nécessitant de contacter l'assureur du Club.

Le Route Bretonne 2018 - Recherche de volontaires

La Route Bretonne 2018 se déroulera le dimanche 8 mars 2018. On recherche des volontaires pour étoffer la "Commission Route Bretonne" déjà en place, chargée sous l'égide du Véloce Vannetais de l'organisation de l'arrivée et de la sécurité sur le circuit de Lesnevé.
Cela exige de participer à des réunions de préparation entre les mois de novembre et de mars et de contribuer le jour de la course à quelques tâches dans une organisation maintenant bien rodée.
Cette course est importante pour le Club et pour la Ville de Saint Avé. Son succès nécessite une plus forte mobilisation de quelques-uns d'entre nous. Les volontaires sont invités à se faire connaitre auprès d'Eric LE GAC, ou par la page "Contact" du présent site internet.

Les rendez-vous de Plescop des mardis et jeudis : Changement d'heure

Les habitués des rendez-vous de Plescop se retrouveront au carrefour habituel de "Goach Groes" pour un départ à 9H 15, à partir du mardi 10 Octobre.

commentaire(s) - Poster un commentaire


SécuritéPosté le 25-09-2017
à 23:49:56

Et si on levait le pouce !

En cette semaine d'action des chauffeurs routiers, je me souviens très bien de ce jour de février 1984, où sur une bretelle d'accès au centre-ville de Brest, excédé par les barrages et très en colère de ne pouvoir être à l'heure au boulot, j'ai sur mon vélo de ville, fait une royale queue de poisson à un semi-remorque de 35 tonnes. Mal m'en a pris, quand un peu plus loin il m'a doublé et serré contre un rail de sécurité. J'ai frôlé la catastrophe !
J'avais dû par mon comportement mettre ce chauffeur tout autant en colère que moi-même.
Je me souviens très bien avoir très mal vécu ce conflit, il m'était insupportable de ne plus avoir ma liberté de circulation.
Depuis ce temps... je me suis assagi... et je me suis souvent interrogé sur le pourquoi de l'agressivité des automobilistes vis à vis des cyclistes et des groupes de cyclos en particulier.
La consultation de quelques études sur ces questions montre que la colère se trouve souvent au cœur de ces comportements.
La voiture est selon les spécialistes perçue comme un espace de liberté et de puissance où l'on pense que la vitesse peut raccourcir le temps et assouvir nos envies.
Se trouver ralenti et coincé derrière un groupe de cyclos provoque alors une frustration de ce sentiment de liberté, qui chez un individu stressé, par exemple parce qu'il est en retard, se transforme rapidement en colère. Colère qui va s'assouvir alors dans des comportements agressifs, voire dangereux.
67% des conducteurs Français avouent qu'ils leurs arrivent d'injurier d'autres conducteurs. Ainsi frustrés et énervés par les autres, 34 % avouent coller délibérément le véhicule, 55 % klaxonnent de façon intempestives. (1)
Alors oui, il faut le savoir, un groupe de cyclos que l'on ne peut doubler sur une départementale provoque chez tout un chacun une vive frustration pouvant générer des comportements agressifs, en plus du stress provoqué par la manœuvre de dépassement souvent délicate.
Heureusement, et notamment en Bretagne, bon nombre d'automobilistes parviennent à contrôler cette frustration et adoptent à notre égard un comportement prudent et bienveillant.
Alors, s'il ne faut pas répondre à l'agressivité par l'agressivité sous peine de risque de dérapages désastreux, "La Gazette" vous propose de répondre à la bienveillance par la bienveillance. Comment faire ?
Je suggère d'adopter un geste simple, couramment employé sur les réseaux sociaux... Lever le pouce !
Lever le pouce pour saluer un automobiliste qui s'écarte suffisamment pour nous doubler, lever le pouce pour saluer une priorité largement accordée, lever le pouce pour saluer un automobiliste patient.
Bref, je suggère de saluer et d'encourager tout comportement positif à notre égard.
A nous en contre-partie d'être irréprochables dans nos comportements, dans le respect du code la route et dans nos relations avec les automobilistes que nous sommes tous à d'autres moments.
JY.LP

(1) - https://www.automobile-club.org/actualites/securite-routiere/l-agressivite-au-volant-cela-se-soigne
Pour en savoir plus.
Dessin : fotolia by adobe

commentaire(s) - Poster un commentaire


Un nouveau Président pour l'UCIPosté le 21-09-2017
à 17:33:49

Encore une victoire d'un local !

David LAPPARTIENT, devient donc Président de l'UCI.
Saluons la victoire de ce cyclo-sportif Morbihannais qui a su fédérer de nombreux Pays autour de sa candidature.
Il a des projets ambitieux, création d'une université des métiers du cyclisme, lutte contre le dopage mécanique, réforme du World Tour, Mondiaux du Cyclisme, cyclisme féminin...
Souhaitons-lui pleine réussite pour le cyclisme en général et notamment pour que ceux qui ne sont plus en capacité de 'faire" retrouvent le plaisir de "regarder", courses, challenges, exploits et autres sans avoir aucun doute sur la nature des performances.  JY.LP
Photo : Maxime Segers - www.directvelo.com

commentaire(s) - Poster un commentaire


De la convivialitéPosté le 13-09-2017
à 11:10:01

Et si convivialité rimait avec respect... de la règle !

Patrick, un copain du club nous faisait part, il y a peu de son désappointement de voir la convivialité en perte de vitesse dans le Club. Il a suggéré à "La Gazette" d'évoquer ce sujet.
La question n'est pas simple à traiter.
La convivialité fait partie de ces choses qui ne se décrètent pas et qui sont le résultat d'une alchimie relationnelle dont les ingrédients sont parfois difficiles à réunir. Le Larousse la définit ainsi : "Capacité d'une société à favoriser la tolérance et les échanges réciproques des personnes et des groupes qui la composent". Elle sous-tend deux valeurs indispensables pour qu'elle soit possible et harmonieuse,le respect et la solidarité.
Elle n'est pas la même dans tous les groupes, elle peut évoluer au fil du temps, elle peut varier également selon la présence d'un tel ou d'un autre, elle peut évoluer selon les enjeux sportifs ou tout simplement selon la météo... Ce qui est sûre, c'est que c'est un élément indispensable au bien être en groupe et à la performance sportive dans un club. On en veut pour preuve, deux des valeurs du club affirmées dans la devise : "Convivialité & Performance". Deux valeurs qui peuvent aussi devenir antinomiques.
La recherche de la performance, qu'elle soit individuelle ou collective est un élément structurant, motivant et mobilisateur dans un club de cyclos. Cependant à trop lui donner d'importance elle peut se développer aux dépens de la convivialité. Toutes deux y tiennent une place essentielle et la difficulté réside dans la recherche d'un juste équilibre entre elles.
Comment faire ?. "La Gazette" n'a pas de recette miracle et ne tient pas à s'ériger en moralisateur.
Le "Comité National Olympique et Sportif Français", (CNOSF), à l'honneur cette semaine, a élaboré en 2012 une "Charte d'éthique et de déontologie du sport Français" qui commence par cette phrase : "La morale du sport se situe dans le respect de la règle, des autres et de soi-même". Tout est dit ! Et c'est ce que me disait Yann, un autre copain du club, que j'interrogeais à ce sujet. "La convivialité ? : Il suffit de respecter les règles !" m'a-t-il répondu.
L'essentiel est peut-être là. Le renforcement de la convivialité indispensable à tout club sportif passe peut-être tout simplement par le respect de la règle.
Que dit notre règlement intérieur et plus particulièrement "La Charte du Capitaine de Route" ?
Se rendre au point de départ des groupes devant l'église de Saint Avé, se dire bonjour, accepter une allure qui respecte les capacités de chacun, s'arrêter et attendre lors des arrêts pipi et incidents mécaniques, ne pas donner d'à-coups dans les relais, rouler en groupe jusqu'au point dit "d'allure libre" et prendre le temps d'échanger sur le temps qui passe, participer à quelques activités exceptionnelles du club, avoir des relations bienveillantes avec les usagers de la route, respecter les capitaines de route, saluer les cyclos que nous croisons ou doublons, sont autant de règles, qui si elles sont respectées ne pourront qu'éviter des tensions entre nous et renforceront cette convivialité à laquelle chacun aspire et qui n'enlèveront rien à la performance... au contraire même !
JY.LP

Le Bureau se réunira le 22 septembre prochain

C'est le moment de faire remonter auprès des membres du bureau, des informations et des suggestions, notamment sur les parcours 2018 en cours de gestation.
A l'ordre du jour également, le renouvellement des maillots du club, les conditions d'adhésion et la préparation de l'assemblée générale 2017.

commentaire(s) - Poster un commentaire


E.S.S.A. cyclos - 2006-2011 © - Tous droits réservés - réalisation : JSD (Arvor Formation) - Propulsé par 1TwoNews